Jeudi 30 Mars 2017

Cet exosquelette redonne espoir aux enfants handicapés

Anthony Brogat
17/06/16
Anthony Brogat

Si les exosquelettes poussent comme des champignons et n’en finissent plus de nous faire rêver par leurs capacités, il faut admettre qu’il n’existe pour l’heure que des modèles pour adultes. Et bien oyez oyez, voici le tout premier exosquelette pensé pour nos chérubins.

Comme toujours, une petite merveille de technologie

C’est le plus petit et le plus léger exosquelette du moment. Conçu en aluminium et titane, il pèse 12 kilogrammes et se compose d’une longue tige faisant office de colonne vertébrale ainsi que de modules placés au niveau du torse et des jambes.

Les différents moteurs agissent en remplacement des muscles et transmettent la force nécessaire pour maintenir l'enfant debout et lui permettre de bouger toutes ses articulations. De nombreux capteurs et un ordinateur de bord assurent la stabilité et la coordination de l’ensemble.

Même si le dispositif demeure impressionnant, il est idéal pour les enfants de 3 à 14 ans. Évolutif, il s'adapte à la morphologie de l’enfant et suit chaque étape de sa croissance. Petit bémol : sa batterie dispose d’une autonomie de 5 heures. Pour le moment.

Un exosquelette qui remet les enfants debout

Cet exosquelette représente la promesse d’une vie meilleure pour tous les enfants atteint d’atrophie musculaire. Utilisé à temps, il préviendrait aussi la scoliose. Développé par les chercheurs du Spanish National Research Council, il est en phase préclinique, en cours de test sur 3 enfants à Madrid et Barcelone et devrait apparaître dans les hôpitaux et les cliniques dans un avenir proche.

A quand une commercialisation ?

Capture-d’écran-2016-06-14-à-19.26.28-933x445

Cet article t'a plu ? Partage-le avec tes amis !

  Laisse un commentaire

Publisher Google+