Dimanche 20 Août 2017

Exkee: visite d'un studio Marseillais de Jeux Vidéo

Nous avons eu la chance d’être invités dans les locaux Marseillais d’Exkee, un studio de développement à taille humaine où tout le monde est passionné par ce qu’il fait ! Eh oui, tous les studios de jeux vidéos ne sont pas aux States ou à Montréal. Il reste en France des talents créatifs qui travaillent sur les jeux auxquels vous jouerez demain sur vos ordinateurs, mobiles et consoles !

Exkee studio jeux vidéo

C’est le cas de Kill The Bad Guy et son extension multijoueur totalement gratuite Gangs of Bag Guys que nous étions allés découvrir en avant-première ET que vous pouvez gagner en participant à notre concours. L’occasion pour nous de dialoguer avec Toni Doublet, co-fondateur et gérant d’Exkee afin de revenir avec cet ancien d’Ubisoft sur l’histoire du studio :

Crée en 2003 alors que les jeux mobiles sont en pleine expansion, Exkee développe Iznogoud pour Index Europe. Il s’agit la du tout premier jeu des studios qui n’hésitent pas à revisiter la célèbre licence du petit Calife à leur sauce. Oscillant entre créations originales et licences de renom, Exkee travaille sur les portages mobiles de célèbres licences PC/consoles telles que :

  • Tomb Raider Tokyo
  • Age of Empires II
  • Ghost Recon Network
  • The Lapins Crétins La TRÈS Grosse Appli

et sortent du lot avec des ovnis comme

  • I-Fluid
  • Colorz
  • Foosball (jeu de football adapté d’un film d’animation Argentin malheureusement jamais sorti en France!)
  • (et le fameux) Kill The Bad Guy !

Notons que le studio s’est également mis au « serious gaming » avec leur logiciel SimPrado (qui n’a rien à voir avec la célèbre licence d’EA…) destiné à la meilleure formation des agents de sécurité du tunnel Prado Carénage de Marseille. Les équipes d’Exkee touchent aussi à la robotique avec la conception des jeux intégrés sur le robot NAO de la société Aldebaran Robotics.

logo exkee

Un Studio à taille humaine

Les effectifs d’Exkee varient entre environ 10 et 15 personnes selon le cahier des charges, et on pense que cela se ressent sur l’ambiance rafraîchissante de chaque création originale du studio.

Actuellement l’équipe bosse en grande partie sur la version multijoueur de leur jeu phare Kill The Bad Guys que vous pouvez découvrir à cette adresse. Ils sont également absorbés par quelques projets mobiles dont ils dévoileront les détails dans un futur proche.

En ce qui concerne leurs projets récents, l’équipe est assez fière de Foosball, le jeu de football réalisé avec un petit budget. L’univers est tiré d’un film sud américain qui n’a malheureusement pas encore vu le jour en Europe. Avec un gameplay assez enfantin, ce jeu pourrait séduire un public jeune s’il bénéficiait des retombées qu’engendrerait la sortie du film en France. Croisons les doigts.

Le marché console?

Le sutdio s’est déjà essayé à la console avec Voodoo Dice développé sur PSP, PS3, XBox 360 et Wii, Hunting Challenge exclusivement sur Wii, tout comme ColorZ ayant quand même reçu la distinction du meilleur jeu de l’année au Milthon European Game Awards de 2009.

Les programmeurs ne cachent pas leur envie d’adapter Kill The Bad Guy sur consoles en version dématérialisée, ce qui permettrait à la communauté de joueurs de s’agrandir encore un peu plus.

IMG_0052

De gauche à droite : Clément Passalacqua, Gaetan Champarnaud, Romain Colnot, Nathalie Ratouis, Alexandre Strubel, Nicolas Jesson et Toni Doublet.

Merci à eux pour leur patience et leur gentillesse !

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+