Dimanche 28 Mai 2017

Nous avons essayé les Hololens

Réalité augmentée, est-ce que ça vous parle ? A l’inverse de la réalité virtuelle qui nous embarque dans un univers irréel, nous restons dans notre environnement réel qui est enrichi grâce aux lunettes que nous portons. Et c’est à la Geek’s Live que nous avons pu essayé le casque HoloLens de Microsoft car on a le sens du geek !

Nous avons essayé les Hololens !

Le rendez-vous des Geeks

La Geek’s Live est le rendez-vous incontournable des technophiles en perpétuelle recherche d’innovations technologiques. Près de 1 800 m² était dédié aux marques, aux communautés, aux start-up pour présenter des smartphones, des R2D2 fabriqués artisanalement et des casques à conduction osseuse. Bref, du joli petit monde.

Nous avons essayé les Hololens !

Et pour cette 9ème édition, les Hololens étaient en exposition via la société XXII qui proposait de découvrir la bête. Il y avait malheureusement pas mal de queue, et l’essai fut bref mais il s’est soldé avec un : j’en veux plus !

Le casque Hololens : un très bel objet

Première chose : le casque en impose ! Il est de couleur noire, très sobre et unique en son genre. En effet, il est composé de deux arceaux afin de bien s’adapter à la tête au moment de la pose et de lunettes dont l’objectif est de vous projeter les hologrammes sur vos verres et de capter vos mouvements. Car pour interagir avec les Hololens, il faut pouvoir analyser les mouvements de la tête mais également ceux de vos mains.

Nous avons essayé les Hololens !

A noter que le poids et le design du casque ne nous ont pas gêné du tout durant notre expérience, on pouvait clairement se laisser embarquer des heures et des heures pour découvrir toutes les subtilités de cette machine.

Nous avons essayé les Hololens !

Les Hololens en action

Les lunettes sont faiblement opaques, ainsi la luminosité est réduite ce qui permet de distinguer assez proprement l'interface qui doit s'afficher.

Nous avons essayé les Hololens !
Ce n'est pas une capture en temps réel mais une simple image pour illustrer les propos

Lors de notre expérience, le casque était déjà allumé et notre premier objectif était de faire apparaître le menu. Pour cela, il suffit simplement d'élever sa main à hauteur des yeux et d'exécuter un mouvement qui ressemble à l'éclosion d'une fleur (les doigts sont regroupés puis vous les ouvrez assez rapidement). Ainsi, le menu s'affiche précisément en face de vous. Par contre si vous tournez la tête, celui-ci ne vous suivra pas, il faudra refaire le même mouvement de main pour qu'il apparaisse de nouveau devant vos yeux.

Pour nous orienter et pour effectuer des sélections, nous sommes accompagnés d'un curseur. Nous avons donc visé à l'aide de notre tête et du curseur, l'application Young Conker, et simulé un pincement avec nos doigts pour la sélectionner.

Dans l'application, nous étions ensuite invités à diriger notre tête vers différentes positions (était-ce pour calibrer l'Hololens dans le cadre de Young Conker ?) puis Conker apparaissait sur le sol. L'idée était de le déplacer avec la main et ce qu'on peut vous dire c'est que le personnage nous suivait très bien. On avait l'impression de pouvoir le balader comme on le souhaitait, une belle sensation de liberté à travers nos lunettes !

Voici une petite vidéo de démonstration de l'application pour être plus explicite :

Comme vous pouvez le voir sur la vidéo, a priori Conker est capable de reconnaître les éléments réels et de s'y accommoder (exemple du moment lorsqu'il saute sur le canapé). Il semblerait donc que la reconnaissance de l'environnement soit vraiment opérationnelle.

On en veut plus

Cette courte expérience nous a vraiment laissé sur notre faim. Le casque est sympa, l'immersion était présente, mais il serait très intéressant de tester la multitude d'usages possibles autour de ces lunettes dans la personnalisation de notre environnement. Nous confirmons aussi le fait que la zone holographique reste limitée : le champ de vision vertical n'est pas de 360° ce qui casse un peu l'immersion mais qui n'est pas non plus rédhibitoire.

Autrement dit : on en veut plus  ! :)

Cet article t'a plu ? Partage-le avec tes amis !

  Afficher les commentaires

  • 1
    Kieran
    Kieran Il y a 7 mois

    Pour le moment l'HoloLens ne s'adresse pas a tout le monde, contrairement au casque VR. Avec un prix de départ a 3299€ pour la version Developpement Edition et 5489€ pour la version Commercial Suite. L'objet est surtout destiner au professionnel, un partenariat est en cours avec la NASA notamment, afin d'en équiper les astronautes.

Publisher Google+