Seulement 22% des entreprises françaises auraient un site web ? Attention à la désinformation...

 
1
REACTIONS
Nov 2009 27

Seulement 1 entreprise française sur 5 aurait un site web ?

Seulement 22% des entreprises françaises auraient un site web ? Attention à la désinformation...

Si vous suivez comme moi des sites tels que Vendeesign vous êtes sans-doute tombé sur l’information suivante cette semaine : 22% seulement des entreprises françaises auraient un site web !

Comme il se trouve que je suis précisément en train de travailler sur ce sujet dans le cadre de mon boulot, je me suis dit « Chouette ! Une superbe illustration !« .

Google à l’aide !

Seulement si on a le malheur d’intégrer des informations chiffrées sans citer précisément les sources, autant vous dire qu’on risque fort de se faire tackler bien comme il faut face au client …
Je pars donc à la recherche de la source : on nous parle du cabinet d’étude H20, où est-il ce fameux cabinet ?

Quelques recherches Google ne me donnent rien de satisfaisant à part ce lien : http://www.editionsdumanagement.com/fiches/04/H2O.html

H2O
Création : 1988 à Paris
Etudes qualitatives et quantitatives :

  • Études de comportement : attentes et opinions, influences et circuits de décisions, comportement d’achat, motivations et freins
  • Études de communication : analyse sémiologique, recherche créative, pré et post-tests de concepts, études d’image et de notoriété, bilan de campagne
  • Études de marché : études de positionnement, de concurrence et de segmentation
  • Études de produit : lancement de nouveaux produits, tests de nom, tests de packaging, tests de prix, profil de marque et tracking study

Bizarre… pas de site web… 1988 il est drôlement vieux en plus !
Allez ni une ni deux, j’appelle !

Tididiiii ! Le numéro que vous avez demandé n’est plus attribué…

Bon essayons une autre recherche.

Quelques instants plus tard je tombe sur : http://www.h2o-france.com et sur une fiche sur le site du Syntec Etudes.

Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés ?

Ouhla… tout moche le site ! Du Flash pas terminé, aucune illustration, encore un loupé ?
Je vais voir dans la section L’équipe et je note les numéros de téléphone.

Quelques minutes plus tard j’ai bien confirmation par une personne de l’agence que l’étude en question a bien été produite par eux, et qu’elle est confidentielle, je ne pourrai donc pas y accéder Seulement 22% des entreprises françaises auraient un site web ? Attention à la désinformation...

Retour à la case départ

Bon je n’ai toujours pas ma source bien propre pour vérifier ce chiffre. Alors allons chercher le plus près possible de la source justement. L’info a été relayée par la Presse ? Hop un petit recherche avec AFP en mot-clef me permet de trouver ceci : http://www.lesechos.fr/info/hightec/afp_00204681-tpe-pme-seules-22-ont-leur-propre-site-internet.htm

Information tronquée = désinformation ?

Alors que contient la dépèche AFP ?

Les deux tiers (67%) des moyennes, petites et très petites entreprises (TPE/PME) françaises ont accès à internet et seulement une sur cinq (22%) a son propre site, selon une étude dévoilée mercredi par le groupe d’annuaires PagesJaunes.

L’accès au web est plus fort en Ile-de-France (70% des entreprises interrogées) qu’en province (66%), tandis que les TPE/PME de la région parisienne ont plus souvent un site (24%) que les autres (21%).

Pour celles qui en ont un, la fonction principale du site est de présenter les produits ou services de la société (50%), puis de transmettre des informations sur l’entreprise (39%) et enfin de vendre directement une prestation (10%).
Des sites qu’elles jugent plutôt efficaces, donnant une note moyenne de 6,6 sur 10 en termes de retour sur investissement.

En 2010, près d’une TPE/PME sur deux (49%) disposant d’un site souhaite améliorer son référencement sur les moteurs de recherche, 32% envisagent de le refaire et 21% veulent même en créer un nouveau.

Cette étude a été réalisée par téléphone du 2 au 13 novembre auprès d’un échantillon représentatif de 1.500 entreprises métropolitaines de moins de 250 salariés, selon la méthode des quotas, par l’institut H2O pour PagesJaunes.

PagesJaunes en profite pour annoncer le lancement d’une offre de création de site dédiée aux TPE et PME, qui inclut son référencement sur les moteurs de recherche et sa version optimisée pour l’iPhone. Une évolution de sa précédente offre de mini-sites internet qui a séduit 56.000 entreprises depuis 2000.
« Notre ambition est de devenir l’acteur de référence du conseil en communication sur internet auprès des TPE/PME » et non plus un simple annuairiste, explique Pascal Goupilleau, directeur marketing annonceurs de PagesJaunes, cité dans le communiqué.
PagesJaunes, sixième acteur mondial dans la publicité sur internet par les revenus et premier européen, va proposer deux nouveaux modes de recherche des coordonnées d’un professionnel dans son annuaire en ligne: via la vidéo, un service disponible dès maintenant, et en délimitant une zone géographique sur une carte, à partir du 1er décembre.

Eh bien voilà, il s’agit donc d’une PME sur cinq ce qui n’a plus rien à voir avec une entreprise sur cinq!

Seulement 22% des entreprises françaises auraient un site web ? Attention à la désinformation...Voici donc un exemple de déformation de l’information assez éloquent, et les phénomènes viraux de transmission à la Twitter risquent d’accélérer très violemment ce processus.
Un seul mot d’ordre donc : vigilance et vérification ! (oui je sais ça fait deux …)

1803 articles
Fabien Elharrar est l'auteur de cet article
Ingénieur ENSAM Paristech et diplômé du MBA de l'ESSEC, Fabien est Manager Conseil en Marketing. Il est aussi blogueur et gère le réseau PXNetwork.
1 commentaire
Nom *
Mail
Site
* Les pseudonymes "hors sujet" seront supprimés

  • 1
    Blog Geek Il y a 4 ans

    Un extrait de l’étude est disponible sur le site des pages jaunes à l’adresse suivante : http://bienvenue.pagesjaunes.f.....ov2009.pdf

  • Sujets liés : , ,
    Partagez cet article










    Submit