Lundi 21 Août 2017

L'inventeur de l’email, Ray Tomlinson, est décédé

Hélène Titre
14/03/16
Hélène Titre

Ce monsieur était encore un parfait inconnu jusqu’à la semaine dernière. Vous ne le connaissez pas ? Pourtant, il est présent partout dans votre quotidien car Ray Tomlinson était le « papa » du courriel.

Ray Tomlinson - photo : ©Aileen Wang - Flickr
Ray Tomlinson – photo : ©Aileen Wang – Flickr

Né en 1941 à Amsterdam aux Etats Unis (ne pas confondre avec la capitale des Pays Bas), Ray Tomlinson est décédé à l’age de 74 ans le 5 mars dernier des suites d’une crise cardiaque.

Ray Tomlinson : CV d’un génie

Ray Tomlinson a d’abord accumulé les diplômes en commençant par l’Institut polytechnique Rensselaer et surtout par l’Institut de technologie du Massachusetts, le célèbre MIT.

Il commence sa carrière professsionnelle chez BBN (Bolt, Beranek and Newman) où il participe avec d’autres programmeurs au développement du système d’exploitation Tenex, système fait de temps partagé.
Il travaille également sur le programme Network Control Protocol (NCP) pour le développement du réseau Arpanet (Advanced Research Projects Agency Network) pour le gouvernement américain.

Arpanet : l’ancêtre d’Internet

Arpanet ne vous dit rien ? Et pourtant, c’est l’ancêtre d’internet.

Décès de Ray Tomlinson, l'inventeur de l’email

Ray a envoyé le tout premier courriel en 1971, il avait écrit « QWERTYUIOP » à ses collègues, correspondant à la première ligne du clavier américain, le clavier « Qwerty ». Le but n’était pas d’écrire un roman mais juste de vérifier si le message envoyé était retranscrit avec exactitude.

Ray a réussi cette prouesse technique en combinant les programmes suivant : SNDMSG (Send Message) et CPYNET.
Il a été alors possible d’envoyer un message sur 2 ordinateurs distincts connectés au même réseau, le fameux Arpanet.

Two KA-10s at BBN circa 1971 - photo : ©Dan Murphy
Two KA-10s at BBN circa 1971 – photo : ©Dan Murphy

Petite histoire du @

Tout le monde connaît ce fameux signe « @ » qui nous permet de séparer notre nom d’utilisateur du nom de domaine auquel nous sommes rattachés.

Si Ray Tomlinson ne l’avait pas choisi pour l’usage actuel, l’arobase serait probablement tombé aux oubliettes.

Décès de Ray Tomlinson, l'inventeur de l’email

À la base, ce caractère typographique indiquait le prix unitaire des marchandises : soit 6 bouteilles d’eau @ 0,70 centimes d’euros, soit 4,20 €.

La reconversion de ce signe est une réussite ! Interrogé au sujet de cette idée, Ray a simplement déclaré :
Parce qu’il fallait quelque chose entre le nom de la personne et l’identifiant du serveur. J’ai cherché un signe qui ne soit jamais utilisé.
Ce @ signifie aussi en anglais « at ». Je l’ai donc pris dans le sens de « chez ».
Un génie s’est éteint mais nous lui rendons hommage au quotidien, au travers de milliards de mails envoyés, reçus et transférés chaque jour.

R@y perdura !

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+