Daredevil : l’interview de Steven DeKnight sur la série et son futur

 
8
REACTIONS
Avr 2015 25

Steven DeKnight a rencontré un journaliste de The Hollywood Reporter pour une interview sur la saison 1 de Daredevil sur Netflix et le futur de la série Marvel événement. On vous a traduit cette interview qui aborde le scénario de Daredevil, les noms des personnages, la mort de certains (spoilers…), Madame Gao, Iron Fist, Karen Page, la vision de Matt, Wilson Fisk et bien plus encore :

ATTENTION : Cet article contient de nombreux spoilers sur la saison 1 de Daredevil, si vous n’aimez pas les spoilers et que vous n’avez pas vu la première saison, merci de retourner lire les centaines d’autres articles innocents et super intéressants de notre blog!

Daredevil : linterview de Steven DeKnight sur la série et son futur

Avant cette interview, il serait peut être judicieux de vous remettre en tête toutes les références de la série que nous vous avons compilées à cette adresse.

Daredevil : linterview de Steven DeKnight sur la série et son futur

Matt devient le Diable d’Hell’s Kitchen après l’incident de l’épisode 6. Comment les scénaristes en sont venus à ce surnom?

Nous avons débattu pour savoir s’il fallait se calquer sur l’une de ces version tirées du comics où l’on se moquait de Matt en l’appelant « Daredevil » [casse-cou en anglais] lorsqu’il était enfant, mais ça ne collait pas trop avec notre univers. On a failli faire en sorte que Ben Urich lui donne ce surnom, mais ça n’allait pas non plus avec la chronologie, puisqu’il obtient son costume rouge après la mort de Ben. Il y avait aussi la solution facétieuse d’entendre quelqu’un lui dire «Hey, t’es un genre de casse-cou toi ! [Daredevil]» On a préféré laisser cette partie hors caméra et puis en venir directement à la une du journal d’où il tire son surnom Daredevil.

On m’a beaucoup demandé pourquoi il n’avait pas le symbole « DD » sur son torse, mais il a eu son costume avant d’avoir son surnom. On a beaucoup parlé du « DD » sur le costume, c’est un des emblèmes les plus problématiques du monde super-héroïque. C’est un peu bancal. Son costume dans les pages des comics est très difficile à transposer à l’écran, encore plus dans un univers réaliste et sans-concession. Il y a des difficultés pratiques : dans le comics, son masque couvre seulement la moitié de son nez et ne va pas jusqu’au bout. On a découvert lors du design, que si l’on faisait comme cela, on reconnaissait clairement Charlie Cox. En plus d’être sceptiques par rapport au fait que personne ne reconnaîtrait Matt Murdock, c’est devenu impossible lorsque nous passions de Charlie à sa doublure cascade. C’est pour ça que nous avons procédé à quelques retouches.

Daredevil : linterview de Steven DeKnight sur la série et son futur

Personne n’a vraiment vu venir la mort de Ben Urich. Pourquoi avoir pris la décision de tuer un personnage si emblématique ?

Je suis réputé pour avoir tué un ou deux personnages dans mon passé (rires). J’aimerais pouvoir m’attribuer la gloire pour celui ci, mais la décision de tuer Urich avait été prise avant mon arrivée. C’était l’idée de Marvel. Ils voulaient vraiment montrer ceci vers la fin de la saison parce que l’on savait qu’il y aurait une forme de sympathie à l’égard de Wilson Fisk. Lui faire faire quelque chose d’aussi horrible propulserait la confrontation finale entre Murdock et Fisk. Et il fallait que le public sache que nous ne prenions plus de gants : ce n’est pas parce qu’il est un personnage adoré dans le comics que cela signifie qu’il est à l’abri. C’est une interprétation, comme si des scénaristes écrivaient un nouveau run du comics. Ca semblait pertinent dans l’histoire. De la même façon que Fisk tue Anatoly dans l’épisode 4, non pas parce qu’il a fait quelque chose pour le doubler dans le monde criminel, mais simplement parce qu’il l’a mis mal à l’aise lors d’un dîner galant. Urich finit assassiné parce qu’il a commis un péché irréparable dans l’esprit de Fisk : il a été voir sa propre mère. La dernière chose que vous souhaitez faire avec Fisk est d’insulter et traîner dans la boue la seule femme qu’il ait jamais aimé. C’est un sérieux élément déclencheur chez lui.

Daredevil : linterview de Steven DeKnight sur la série et son futur

Vous avez également tué Wesley. Est ce qu’il est mort de négligence à cause du stress causé par la situation ?

Il est mort pour avoir sous-estimé Karen Page. On a toujours su qu’il allait mourir, ça a été décidé au tout début de la saison que Karen tuerait Wesley à un moment donné, mais la mécanique du «comment» était plus complexe. C’est plus un moment de sous-estimation envers Karen que de négligence. Il meurt parce que Fisk est inquiet à son sujet. Cet instant ou Fisk l’appelle est le quart de seconde de distraction dont a besoin Karen pour s’emparer du pistolet.

Quelque chose s’est produit dans le passé de Karen – on y fait allusion, Ben y fait allusion – et quand elle empoigne le pistolet elle lance : « Vous croyez que c’est la première fois que je tire sur quelqu’un ? » C’est un secret de son passé qu’elle ne veut partager avec personne. Qu’elle lui tire dessus une fois, on peut appeler ça de la légitime défense, mais elle vide quasiment un chargeur sur Wesley. C’est une limite qu’elle franchit. Elle ne voudrait pas que Matt et Foggy l’apprennent et soient horrifiés par son geste. C’est une femme mystérieuse. Deborah a bien répondu lorsqu’on lui a demandé si Karen allait être la fille se mettant toujours dans les problèmes, elle a dit : «Non, je suis la fille qui créera les problèmes.» Vous en saurez plus à ce sujet. A un moment on s’est demandé si Matt ne devait pas apprendre ce qu’avait fait Karen à la fin de la saison. Mais finalement, avec le modèle Netflix on s’est dit qu’il n’y avait pas besoin de tout résoudre dès la fin de la première saison. Il pourrait y avoir des portes laissées ouvertes que nous explorerions dans d’autres saisons.

Quel a été l’élément déclencheur pour que Fisk cesse de vouloir être le héros et accepte son rôle de vilain ?

C’était prévu dès le départ d’arriver à ce point à la fin de la saison, Matt enfile le masque et embrasse son destin de héros tandis que Fisk enfile le costume, ou dans ce cas, un clin d’oeil à son costume blanc sous la forme de sa tenue de prisonnier blanche, et accepte qui il est. Mme Gao lui dit cette réplique un peu plus tôt : «Tu ne peux pas être à la fois le sauveur et l’oppresseur. Il faut choisir entre les deux.» C’était intentionnel d’avoir ces deux histoires en parallèle, et si vous regardez de plus près, on trouve aussi un parallèle religieux. Fisk mentionne la religion une ou deux fois, comme quand il est au chevet de Vanessa et avoue qu’il ne sait pas prier. Et plus tard, lorsqu’il raconte l’histoire du Bon Samaritain. C’était important pour nous de montrer que cette histoire était celle de l’avènement d’un héros mais aussi d’un vilain.

Daredevil : linterview de Steven DeKnight sur la série et son futur

On ne voit la vision de Matt que dans l’épisode 5, puis plus jamais. Qu’est ce qui a motivé cette décision ?

Nous avions tout mis en œuvre pour qu’on la voit encore quelques fois, et nous avions même fait faire les effets spéciaux pour au moins deux occasions supplémentaires, mais au montage, nous nous sommes dit que ça nous sortait de l’ambiance. On l’a vue une fois, donc on sait ce que c’est. On s’est dit que si on y avait recours trop souvent, les spectateurs se diraient «Oh, c’est encore le mode vision de Matt.» On ne voulait pas que cet effet spécial ne nous sorte de l’esprit série criminelle. Il y avait deux autres occasions ou l’on voyait à travers les yeux de Matt. La première dans l’épisode 7, avec Stick. On voyait comment le jeune Matt voyait Stick lorsqu’il lui lance les clefs, et que ses sens sont tous en éveil. Puis plus tard lorsqu’il rattrape les deux bâtons de combat, alors que ses sens se sont affinés. Ici il s’agissait purement d’un manque de temps, nous n’avions pas fini les effets mais nous devions boucler l’épisode. L’effet n’était pas prêt à temps. Nous voulions aussi utiliser la vision de Matt dans l’épisode 12 lorsqu’il voit le travailleur aveugle Chinois et qu’il réalise qu’il a été mutilé. La dernière fois était à la toute fin de la saison, lorsque Matt dit à Karen qu’il peuvent y arriver ensemble. Il y a un gros plan sur Karen et sa réaction et c’est la que nous voulions insérer l’effet. Le problème, c’est que celui ci masquait toutes les nuances de ses expressions et de son jeu d’actrice. On l’a donc retiré. Je ne voulais surtout pas que ça devienne un gimmick.

Daredevil : linterview de Steven DeKnight sur la série et son futur

A la fin de l’épisode 7, Stick parle à un mystérieux individu nommé Stone, mais beaucoup en oublient Black Sky. Qu’est ce que le Black Sky?

Ça s’inscrit dans quelque chose de plus gros. On trouve une référence à Black Sky dans un autre épisode que le 7. Si les fans regarde l’épisode 1 de plus près, ils trouveront un référence visuelle à Black Sky. C’est important pour Nobu et son peuple. Une des questions les plus fréquents que je reçois est « A qui parlait Stick ? » Vous avez déjà trouvé à qui il parlait, mais je me contente de répondre « C’est un personnage du comics » N’importe quel fan du comics saura à qui il parle. Nous voulions vraiment tirer cela du The Man Without Fear de Frank Miller.

Le discours de Stone fait également référence à des portes s’ouvrant, ce qui nous mène un peu plus sur le territoire de Iron Fist et le royaume mystérieux de K’un-L-un. Est-ce qu’il s’agit d’une référence à Iron Fist ?

Je ne peux rien vous dire ! Est-ce que c’est littéral ou métaphorique ? C’est vraiment comme un code, à la façon de l’Univers Cinématographique Marvel et de ses scènes post-credits, chose que nous ne pouvons pas faire vu que Netflix fait commencer l’épisode suivant juste après le générique. Mais oui, il s’agit évidemment d’agrandir le cadre.

Daredevil : linterview de Steven DeKnight sur la série et son futur

On peut rajouter Madame Gao et sa force puissante pour une vieillarde…

Il y a évidemment quelque chose derrière ceci, tout comme derrière l’héroïne qu’elle vend, estampillée du symbole du Steel Serpent. Est-ce qu’il s’agit d’une autre référence à Iron Fist ? Le temps nous le dira. C’est clair et net qu’elle recèle une surprise. J’ai eu un message d’Ed Brubaker me demandant si Madame Gao était Crane Mother. Je ne peux vraiment rien dire.

A la fin de la saison, Matt est appelé Daredevil, mais Fisk n’est jamais mentionné comme le Caïd. Qu’est ce qui a motivé cette décision ?

Je pense qu’il y a un point critique, si j’ose dire, où les choses deviennent un peu stupides. Vous savez, si les cinq dernières minutes avaient été «Oh, ils l’ont appelé Daredevil ! Oh, ils l’ont appelé le Caïd !» C’est un peu surfait. De plus il n’y avait pas de raison naturelle d’en arriver au Caïd. Ça semblait pas pertinent. Il faut y arriver de manière logique.

Daredevil sera de retour pour une seconde saison, avec de nouveaux directeurs créatifs. Est ce que vous pourriez être de retour sur une éventuelle saison 3 ?

Qui sait ? Si les emplois du temps concordent, tout est possible. J’ai bon espoir que Doug Petrie et Marco Ramirez frappent très fort et prennent les commandes de la série. Il sont très bons et m’ont grandement aidé à mener cette première saison à son terme. Je ne me permettrai pas d’empiéter sur quelqu’un qui fait une bonne série. Dieu sait qu’il y a énormément de personnages Marvel et plein de choses se déroulant dans l’univers Marvel, à la télévision et ailleurs. J’adore les gens de chez Marvel et j’ai grandi en lisant les personnages et c’était un rêve de pouvoir jouer avec ces jouets. Et j’adorerais m’amuser avec d’autres jouets lorsque mon emploi du temps me le permettra.

Personnages présents dans cet article

daredevil-5646.jpg
Karen_Page
Par Cédric - 122 articles
@HowlettJames

daredevil serie

daredevil serie karen page va t elle mourir?

Laisse un commentaire
Nom *
Mail
Site

Partagez cet article










Submit