La croissance de la publicité en ligne ralentit #Etude

 
8
REACTIONS
Jan 2012 12

La croissance de la publicité en ligne ralentit #Etude

Capgemini Consulting, le SRI et l’UDECAM viennent de publier la 7ème édition de l’Observatoire de l’e-pub.

La croissance de la publicité en ligne ralentit #Etude

Les investissements nets en communication online ont atteint 2,5 milliards d’euros en 2011 (+11%)

En synthèse :

  • Search : 1,1 milliard d’euros (+11%) dont
    • Liens sponsorisés : +11%
  • Display : 616 millions d’euros (+14%) dont
    • Publicité vidéo : 60 millions d’euros (+50%)
    • Opérations spéciales : 55 millions d’euros (+22%)
  • Affiliation : 207 millions d’euros (+15%)
  • E-mailing : 95 millions d’euros (=)
  • Comparateurs : 131 millions d’euros (+9%)
  • Mobile : 37 millions d’euros (+37%)

Après avoir travaillé quelques mois chez TF1 Publicité Digital, je peux vous confirmer notamment que :

  • La publicité vidéo est en pleine explosion avec des CPM assez impressionnants
  • L’avenir est aux AdExchange et surtout au Real Time Bidding (RTB) qui représente déjà 3% du marché Display (vs 13,8% aux USA)

L’étude prévoit néanmoins un ralentissement de la croissance de ce marché à « seulement » +8% en 2012, en raison notamment de la crise et de l’effet « Campagne présidentielle » qui impacte généralement négativement les investissements publicitaires en France.

L’étude complète

la publicité

étude publicité

étude publicité video

Participez à notre étude sur les revenus des blogueurs

N'hésitez pas à participer à notre grande Etude sur les revenus des blogueurs,
si bien sur vous n'y avez pas déjà répondu ;)
6 commentaires
Nom *
Mail
Site

  • 1
    Amauri Il y a 3 ans

    Intéressant, la vidéo grimpe très vite et se négocie très bien, reste à voir si ça va durer.

    Je suis en train de peaufiner une nouvelle forme de pub pour acpublicité, une publicité « social » #teasing :)

  • 2
    David Il y a 3 ans

    Le coût en publicité diminue aussi je pense. Des sociétés comme Free, avec Free mobile ( car c’est tout frais ) payent pas grand chsoe par exemple, « buzz » gratuit !
    Ensuite, la crise est passée par là, peut être une crainte aussi de ce côté. Et comme on le sait ,en cas de crise, le premier budget qui saute, c’est la pub.

  • 3
    gilles Il y a 3 ans

    L’élection présidentielle freine traditionnellement les investissements sur le début de l’année, la publicité en ligne en fait peut être aussi les frais …

  • 4
    fab Il y a 3 ans

    Plutôt d’accord avec Gilles, moi même dans le secteur publicitaire, j’attend les élections avant de balancer la sauce, car suivant notre cher futur président il y a des marchés qui vont s’effondrer… Qui a dit la finance???:)

    • 5
      Blog Geek Il y a 3 ans

      En ce moment j’ai l’impression d’être au Far West dans un film de Cowboy : à part les boules de foin qui volent au loin il n’y a pas un annonceur qui pointe son nez :-/

  • Partagez cet article










    Submit
    series-red-sfr
    La réponse de SFR à Free Mobile #Freemobile

    Fermer