Samedi 27 Mai 2017

Star Wars Rogue One : notre critique sans spoiler

Fabien Elharrar
14/12/16
Fabien Elharrar
Fiche du film Rogue One: A Star Wars Story
Rogue One: A Star Wars Story

Sortie : 14/12/2016
Réalisation : Gareth Edwards
Avec : Alan Tudyk, Ben Mendelsohn, Diego Luna, plus
  25 NEWS SUR CE FILM

Le film le plus attendu de cette fin d'année sort demain dans les salles obscures, je veux bien évidemment parler de Ballerina Rogue One a Star Wars Story !

Non Rogue One a Star Wars Story n'a rien à voir avec Star Wars Episode VIII

Après un Episode VII qui avait divisé les fans (à la rédaction on avait été un peu déçus), on attendait ce nouveau long métrage au tournant.

D'une part on connait assez peu Gareth Edwards dont c'est seulement le troisième film (après Monsters et Godzilla), mais il s'agit surtout du premier film Star Wars Story, une série de longs métrages non liés à la chronologie principale de la saga.

Star Wars Rogue One : notre critique sans spoiler

Avec un spin-off qui sent l'odeur de l'exploitation commerciale, et que certains confondent déjà avec Star Wars Episode VIII, on avait donc quelques inquiétudes... qui ont vite été balayées.

L'histoire de Rogue One se déroule entre les épisodes III et IV de la saga. Les premières secondes de l'Episode IV résument d'ailleurs parfaitement le pitch du film dans le célèbre générique déroulant des Star Wars :

Star Wars Rogue One : notre critique sans spoiler
Durant la bataille, des espions rebelles sont parvenus à voler les plans de l'arme ultime de l'Empire, l'Etoile Noire ...

Autrement dit, on connait déjà l'issue du film avant même d'entrer dans la salle. Rassurez-vous, contrairement à une certains scène dans un certain Episode I, le "suspense" ne sera pas le facteur clef du film (ouf).

D'ailleurs puisqu'on parle de générique, nous étions nombreux à nous demander si Rogue One aurait aussi droit au même déroulé en perspective, la réponse est non malheureusement.

Mais passons sans plus attendre au vif du sujet !

Rogue One est très différent de The Force Awakens

Un peu plus de deux heures de projection plus tard, le verdict est tombé : on est loin de l'effet de déjà vu que pouvait provoquer l'Episode VII.

Si certains parlent d'un "anti The Force Awakens", c'est une comparaison qui nous semble maladroite. En effet le film a autant sa place dans la catégorie "Films de Guerre" que "Films Star Wars", ce qui le rend bien différent des 7 précédents, peut-être même un peu trop.

Le fan service est très présent, avec beaucoup de références aux épisodes IV, V et VI, mais on lui reprochera un coté un peu froid : ça manque de fun et d'humour par rapport à un film Star Wars "classique". On devine d'ailleurs que les reshoots ont permis d'atténuer ce trait et de relier davantage le film à la saga.

Gareth Edwards a volontairement voulu s'affranchir de ce qui caractérise les Star Wars :

  • pas de générique déroulant
  • pas de transitions animées comme dans les Star Wars
  • pas de Jedi
  • pas de Skywalker
  • pas de thèmes musicaux cultes
  • etc.

C'est une prise de position à la fois ambitieuse et dangereuse.
Star Wars Rogue One : notre critique sans spoiler

L'univers Star Wars est bien présent, avec en particulier Dark Vador et d'autres clins d'oeil qui vous feront sautiller sur votre siège (no spoiler), mais si vous avez adooooorééééé l'Episode VII, vous risquez de rester un peu sur votre faim...

Rogue One est un film de guerre

Rogue One est avant tout un film de guerre, avec toutes les caractéristiques du genre : des dizaines de seconds rôles, des paysages à couper le souffle, de nouveaux véhicules en pagaille, de nouvelles espèces, et surtout des scènes de batailles comme vous n'en avez encore jamais vues dans la saga !

Le réalisateur a pris le parti de limiter les effets spéciaux numériques dans la première partie du film au profit de méthodes "à l'ancienne", avec animatronics, costumes et maquillages. Il renoue en cela avec la tradition de la saga originale pour notre plus grand plaisir.

Star Wars Rogue One : notre critique sans spoiler

Le film n'est pas sans rappeler les classiques sur le débarquement. Il se dégage de Rogue One une impression d'abord morne avec pollution et ciels noirs qui vire peu à peu à la tragédie.
Bref on est bien loin de l'ambiance colorée des Star Wars...

Les personnages sont beaucoup plus nuancés que dans les films que nous connaissons : les protagonistes sont emportés par des événements qui les dépassent, et une guerre dont ils sont les premières victimes.
Ni vilains ni vrais héros iconiques non plus, c'est précisément ce qui aurait pu les rendre attachants... si on les avait un peu plus vus !

Star Wars Rogue One : notre critique sans spoiler

On a littéralement craqué pour K-2SO (Alan Tudyk) et Zatoichi Chirrut Îmwe (Donnie Yen) qui émergent parmi la longue liste de personnages, mais il faut se rendre à l'évidence on n'a pas mémorisé le quart des noms des personnages, ce qui n'est pas très bon signe...

Star Wars Rogue One : notre critique sans spoiler

L'actrice principale, Felicity Jones, est très touchante dans le rôle de Jyn Erso, victime des circonstances. On regrettera toutefois qu'elle ne soit pas un peu plus charismatique, même si c'est sans doute calculé et qu'elle se révèle dans toute sa force à la fin du film.

Star Wars Rogue One : notre critique sans spoiler

On saluera la performance de Forest Whitaker qui a réussi à nous surprendre et de Mads Mikkelsen qui porte sur ses épaules la lourde responsabilité de la terrible Etoile Noire.

Bref vous l'avez compris, là où l'Episode VII coinçait par moment (vous avez dit Kylo Ren ?) aucune fausse note n'est à signaler dans Rogue One du côté de l'interprétation, mais il y a trop de personnages à notre gout.

Si la réalisation est elle aussi parfaitement maîtrisée on regrettera aussi que quelques personnages recrées numériquement ne soient pas aussi bien modélisés qu'on aurait pu l'espérer.

Un final éblouissant

A la lecture de ces quelques lignes, vous pourriez penser que le film manque de saveur et de panache. Il y a certes quelques flottements et une ambiance pesante, et si la sauce ne prend pas aussi vite que prévu, le final grandiose vous fera oublier ces défauts.

Il n'est pas évident de le décrire, et ce serait dommage de vous spoiler ce qui se passe dans les détails, mais un mot résume bien ce qu'on en a pensé : ENORME !!!!.

Star Wars Rogue One : notre critique sans spoiler

Le déluge d'action et de prouesses techniques mises en oeuvre dans les 40 dernières minutes du film justifie sans l'ombre d'un doute que vous courriez voir Rogue One dès sa sortie demain.

La "Guerre des Etoiles" n'aura jamais aussi bien porté son nom !

Foncez voir Rogue One

Soyons clairs, Rogue One n'est pas un "pur produit" Star Wars, il manque un peu de rythme et le film est peut-être un peu trop sérieux , mais c'est aussi ce qui nous a plu.

Il s'agit d'une tragédie, plus sombre et plus adultes que tous les autres films Star Wars, avec des nuances, une débauche d'action de combats et beaucoup d'émotions. Alors que demander de plus ?

C'est en tous cas pour nous le meilleur film de l'univers Star Wars qu'il nous avait été donné de voir depuis longtemps !

Noter : Rogue One: A Star Wars Story

Note PIX GEEKS
3.5
Note internautes
4.3

rogue one critique

rogue one le film la date de sortie au cinema ses le 14\12\16 ses you tube

rogue one meilleur star wars 7

rogue one meilleurs star wars

star wars rogue one critique avec spoilers fin

star wars rogue one technique faciale

Cet article t'a plu ? Partage-le avec tes amis !

  Laisse un commentaire

Publisher Google+