Vendredi 23 Juin 2017

Critique Iron Fist : une série Netflix moins bonne mais pas ratée

Fabien Elharrar
24/03/17
Fabien Elharrar

Si tout comme nous vous êtes fans de comics books, vous savez qu’une 4ème série Marvel / Netflix a été lancée vendredi dernier, on veut bien sûr parler de Marvel’s Iron Fist.

Pour ce qui nous concerne on avait eu un énorme coup de cœur pour la série Netflix Daredevil et beaucoup apprécié la série suivante Jessica Jones.
Pour ce qui est de Luke Cage, nos avis étaient plus mitigés : bien que bénéficiant d’une réalisation 5 étoiles, le show mettait beaucoup de temps à démarrer et devenait même un peu ennuyeux vers la fin (j’ai regardé les 3 derniers épisodes du coin de l’œil en faisant autre chose, ce qui n’est jamais très bon signe).

Ne croyez pas les critiques, faites-vous votre propre opinion !

Autrement dit quand nous avons vu fleurir dans la presse US et française des critiques assassines du show on a commencé à s’inquiéter.
Comme de plus Netflix n’a pas non plus organisé d’avant-première comme il le fait traditionnellement pour la presse (on avait rencontré le cast de Luke Cage lors d’une projection privée), on craignait que ça ne sente vraiment le roussi…

Critique Iron Fist : une série Netflix moins bonne mais pas ratée

Tout ça pour dire que quand j’ai commencé à regarder Iron Fist vendredi dernier, je craignais le pire.

Autant rompre le suspense tout de suite : Iron Fist m’a pourri mon week-end ! J’ai binge watché les 13 épisodes quasiment d’une traite, défoncé mon forfait 4G et pas beaucoup dormi en 2 jours.
Autrement dit : non la série n’est pas une catastrophe même si elle aurait pu être mieux.

Iron Fist n’est pas le meilleur show que Netflix nous ait offert, mais j’ai encore du mal à comprendre l’acharnement de certains media. Flemme ? Incompétence ? Mauvaise foi ?Quelle importance finalement …

Si on devait la « classer », je dirais que la série est du niveau de Jessica Jones, qu’elle est meilleure que Luke Cage mais pas au niveau de Daredevil.

Mais entrons sans plus attendre dans le vif du sujet.

Iron Fist : un pitch fidèle au comic book

La série débute alors que Danny Rand débarque à New York, vêtu comme un clochard. Ce fils de milliardaire est porté disparu depuis bientôt 13 ans, depuis que le jet dans lequel il était avec ses parents s’est écrasé dans les sommets de l’Himalaya.

Critique Iron Fist : une série Netflix moins bonne mais pas ratée

Forcément, les actionnaires de la société dont 51% lui reviennent de droit, ont du mal à gober cette résurrection inopinée, et ils vont lui en faire voir de toutes les couleurs.

Plusieurs questions se posent alors :

  • où était-il pendant toutes ces années ?
  • pourquoi ne revient-il que maintenant ?
  • et surtout comment est-il devenu expert en arts martiaux a-t-il acquis le pouvoir de l’Iron Fist ?

On est donc en présence d’un pitch très proche de celui d’Arrow, saupoudré d’un peu de Doctor Strange. Coté originalité on a donc déjà fait mieux, mais ça reste fidèle au matériel original du comics.

Comme on est sympas on ne vas pas vous spoiler les 13 épisodes, mais on peut d’ores et déjà vous dire que Danny va croiser le chemin de la Main, l’organisation mafieuse qui a donné bien du mal à Matt Murdock dans la saison 2 de Daredevil, et que ça ne va pas bien se passer du tout …

Des personnages pas forcément bien travaillés

Un des principaux reproches qu’on peut faire au show concerne la psychologie des personnages, un peu trop « gamins » à notre gout.

Danny est bloqué émotionnellement à l’age de son accident d’avion, c’est à dire 10 ans. Le coté gosse tout gentil et un peu neuneu, qui tape une colère en mode Sangoku et se met à bastonner à tout va a donc quelque-chose de perturbant, et peut expliquer pas mal de critiques négatives.

Le personnage a certes vécu avec des moines bouddhistes et il est encore puceau, mais par moment il passe tout simplement pour un abruti (désole Danny si tu nous lis…).

Critique Iron Fist : une série Netflix moins bonne mais pas ratée

Le choix de Finn Jones, avec sa tête d’angelot colle donc à ce profil psychologique mais il reste déroutant quand ont connait le personnage des comics.

Mention spéciale à Jessica Henwick qui crève littéralement l’écran !
La jeune femme de 24 ans qui incarne Colleen Wing est pour nous un véritable coup de coeur. En plus d’être vraiment jolie (avis personnel) elle joue juste, et surtout se débrouille aussi bien dans les combats à main nue qu’au sabre.

Critique Iron Fist : une série Netflix moins bonne mais pas ratée

Son personnage a davantage de profondeur que celui d’Iron Fist, et on espère sincèrement qu’elle aura sa place comme 5ème Defender dans la série Netflix à venir !

On n’a pas vraiment compris ce que Claire Temple (Night Nurse) faisait dan le show.
Je veux bien croire qu’elle puisse croiser par hasard un super-héros ou deux, mais trois puis quatre ? Sérieusement ?

Critique Iron Fist : une série Netflix moins bonne mais pas ratée

Si Rosario Dawson joue correctement, lui avoir donné un rôle dans cette série, et plus important qui plus est, relève pour nous du loupé…

Finissons par la famille Meachum. Ward et Joy Meachum vivent dans l’ombre de leur père et n’ont clairement pas fini leur puberté. Toute la famille ne cesse de retourner sa veste plus vite que nos candidats aux présidentielles, et à la longue c’est un peu irritant. Heureusement que les acteurs jouent bien sinon ça aurait pu ruiner totalement la série.

Critique Iron Fist : une série Netflix moins bonne mais pas ratée

Trop de flashback tue le flashback

Un autre défaut qui nous a marqué au début de la série concerne les flashback.

Lorsque Danny Rand se remémore certains événements de sa vie de moine, on a droit à un effet assez raté avec des stries verticales, et à des séquences … très cheap sur fond vert.

Critique Iron Fist : une série Netflix moins bonne mais pas ratée

Oui ça ressemble aux flashback de la série Arrow, et ce n’est pas vraiment un compliment. On s’en serait donc bien passé, et heureusement il y en a moins vers la fin de la série.

Bon ça y est on en a fini avec les points négatifs ! Il y en a donc un certain nombre, mais le show est suffisamment bien ficelé pour que l’on passe dessus sans trop s’attarder.

On n’est donc pas en présence d’une pépite, mais pas non plus d’une série nanaresque !

Des combats bien chorégraphiés

Les premiers épisodes sont assez pauvres en action, un peu comme pour Luke Cage, mais au fur et à mesure que la série avance, on a droit à de plus en plus de combats.

J’ai certes vu une partie des épisodes sur mon mobile, mais j’ai encore du mal à comprendre les reviews qui évoquent des « combats très mal chorégraphiés » et « des montages mal fichus ».

J’ai la critique facile et j’ai vu pas mal de films de genre (Ong Bak ou The Raid) pourtant.
On n’atteint pas le niveau des combats de Daredevil (après l’épisode 3 de la saison 2, la barre était très haute) mais ça reste très correct, et les affrontements au sabre sont même particulièrement réussis.

Critique Iron Fist : une série Netflix moins bonne mais pas ratée

En étant tatillon, on pourra regretter certains décors un peu pauvres, mais rien de catastrophique non plus. Les combats sont nombreux, variés, plutôt dynamiques et parfaitement justifiés par rapport à l’intrigue.

Un ton plus léger

Je vais sans doute me prendre pas mal de critiques, mais j’ai trouvé cette série finalement plutôt rafraîchissante après des saisons très noires de Daredevil et de Jessica Jones.

Le coté naif du personnage principal tout droit sorti de Woodstock est plutôt reposant, et l’intrigue est plus simple ce qui n’est pas déplaisant non plus.

Critique Iron Fist : une série Netflix moins bonne mais pas ratée

Certes Netflix nous a habitué à un univers différent, mais il faut savoir varier le plaisirs non ?

Beaucoup de références et de twists

La série est globalement bien rythmée, beaucoup plus que Luke Cage. On ne s’ennuie pas, et les retournements de situation sont nombreux. J’ai vu les 13 épisodes en moins de 48 heures, et j’ai eu du mal à éteindre pour me coucher.

Si vous connaissez les comic books, vous verrez venir certains twists de loin, mais même dans ce cas, l’adaptation et la reformulation de la mythologie du personnage sont très biens amenés.

Critique Iron Fist : une série Netflix moins bonne mais pas ratée

C’est difficile de développer davantage sans spoiler, mais les lecteurs de comics comme les spectateurs qui n’y connaissent rien seront surpris plus d’une fois du tour que prennent les événements.

Enfin le show réussit à faire une passerelle logique entre les différentes séries (pour mener aux Defenders) tout en construisant un personnage résolument différent, ce qui n’était pas gagné d’avance non plus.

Iron Fist : on valide !

Alors oui, le show présente des faiblesses. Si on les excuserait facilement à ABC ou à CW, les attentes des séries Netflix sont si élevées que certains ont pu être déçus, mais ça n’a pas été notre cas.

Critique Iron Fist : une série Netflix moins bonne mais pas ratée

La série parvient à renouveler un peu le genre, elle est dynamique et regorge de combats. Les personnages secondaires sont nombreux, et le tout reste cohérent malgré un cahier des charges compliqué.

On vous conseille donc de vous plonger dans la série sans plus attendre, ne serait-ce que pour faire le lien avec les Defenders.

Bande annonce Iron Fist

Planning complet Séries TV

related:www allocine fr/video/player_gen_cmedia=19450269&cserie=4321 html L'enfer du Pacifique

iron fist critique

la serie iron fist nest pas une

sangoku mode

Cet article t'a plu ? Partage-le avec tes amis !

  Afficher les commentaires

  • 1
    JayTrick Il y a 2 mois

    Personnellement j’ai regardé la série et je la trouve plutôt pas mal, cependant elle manque de peps à mon goût. Iron fist est censé être un pro des arts martiaux je trouve que les combats sont assez lent et manque de peps, alors que les séquences d’acrobatie sont rapide et bien réussi pourquoi ne pas mettre l’accent sur les scènes de combats plutôt ? En tout cas je préfèrais tout de même le peps de dardevil ou encore de Arrow ( rien à voir je sais mais je trouve que le pitch de Arrow et Iron FIst sont tout de même similaire dans le fond ).
    Merci pour cette article en tout cas, je ne manquerai pas pour autant de regarder la prochaine saison ;)

Publisher Google+