Samedi 21 Octobre 2017

Comment choisir son serveur Cloud ?

28/01/16
Thomas Lecors

A la recherche du serveur Cloud idéal pour stocker vos données en ligne ?
Dans la jungle des services il est bien difficile de faire son choix. Si le terme de « Cloud » est désormais connu de tous, ce qu’il représente reste tout de même un peu flou et peut revêtir de nombreuses formes.

Comment choisir son serveur Cloud ?

Pour résumer quand on parle de Cloud il s’agit de serveur se trouvant quelque-part sur terre dans un data-center et auxquels vous pouvez accéder à tout moment depuis internet. Ah ben on est bien avancé là … Mais comment choisir parmi la multitude d’offres disponible ?
On va vous donner quelques pistes sur la façon de faire le tri.

Choisir un Cloud en fonction de votre utilisation

Cloud privé ou Cloud public ? Telle est la question et votre choix va dépendre de l’utilisation que vous allez en faire.

Pour choisir le serveur qui vous convient le mieux, il faut d’abord savoir si vous vous en servirez pour stocker des informations privées comme vos photos personnelles ou votre musique, ou si vous comptez y entreposer des données clefs pour votre entreprise.

Comment choisir son serveur Cloud ?

Cloud privé

Si vous souhaitez acquérir un serveur pour stocker des photos, de la musique et autres documents personnels en ligne, mieux vaut vous orienter vers un Cloud privé.

Vous n’aurez qu’un seul et même serveur pour gérer l’ensemble de vos données pour vous ou d’autres utilisateurs (votre famille par exemple).

Les prix sont généralement fixés par tranche de stockage, mais ne varient pas en fonction de votre utilisation : que vous transfériez des données une fois par mois ou toutes les heures ça ne changera rien.

Par contre ce type de cloud n’est pas adapté à un usage intensif multi-utilisateurs. Si vous souhaitez mettre en place un serveur de téléchargement public par exemple ça ne sera pas adapté.

Cloud public

En ce qui concerne le stockage de données à caractère professionnel, le Cloud public est la solution informatique la plus appropriée.

Le terme public ne signifie pas que les données sont en libre accès mais qu’elles peuvent être consultées par un nombre important d’internautes simultanément.

Contrairement au cloud privé qui stocke les données sur un seul data-center, les données du cloud public sont distribuées sur plusieurs serveurs. Autrement dit elles sont dupliquées sur plusieurs machines et lorsqu’un internaute se connectera au Cloud public il aura accès à la copie la plus proche physiquement de lui, et donc la plus rapide à charger. C’est le même principe que les CDN.

Par contre contrairement au cloud public, plus vous l’utilisez plus vous aller payer, exactement comme pour certains abonnements mobiles avec du hors forfait data.

Si les clouds sont tous plutôt performants, le prix est un vrai critère

Dans le choix d’un serveur Cloud, le prix et la performance de l’outil font partie des critères à prendre en compte. Selon une étude réalisée par le cabinet d’étude Cloud Spectatorle Cloud de 1&1 serait en tête y compris devant Google ou Amazon en matière de performances et de rapport qualité/prix :

Comment choisir son serveur Cloud ?

La vraie force du service d’hébergement par rapport aux Cloud d’Amazon ou encore Microsoft est qu’il ne facture pas les coûts supplémentaires pour l’assistance et que le trafic est illimité.

Outre le prix, il est également important de prendre en compte la capacité de stockage du Cloud. Posséder un maximum de stockage permettra de ne pas se poser de questions et d’utiliser vos outils professionnels au mieux.

Soyez attentif à la sécurité de vos données

La sécurité et la protection de vos données sont également des facteurs importants lorsqu’il s’agit d’opter pour un serveur Cloud, c’est même généralement le premier critère à prendre en compte.

N’hésitez donc pas à vous renseigner sur la manière dont les différents serveurs Cloud qui vous intéressent sauvegardent les données stockées et vérifiez dans quel pays ils sont hébergés. En effet si votre Cloud se trouve aux USA, la NSA et autre services américains auront tous les droits pour aller fouiner dedans sans demander votre autorisation

Comment choisir son serveur Cloud ?

Jetez également un oeil à la performance des data centers et des systèmes censés bloquer les attaques contre les serveurs Cloud. Un serveur cloud est par définition partagé entre plusieurs clients. Si une autre entreprise que la votre est victime d’une attaque vous pourriez vous aussi en payer les frais…

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+