Critique Broadchurch : il n'y aura pas de Saison 4

Après 3 ans et 24 épisodes, la Saison 3 de la série Broadchurch nous a offert son épisode final en ce lundi 13 novembre 2017.

Arrivée en Automne 2014 sur France 2 la série britannique écrite par Chris Chibnall (il a aussi réalisé quelques épisodes de Doctor Who) a connu un réel succès avec près de 4 millions de téléspectateurs en moyenne. Un programme qui a marqué un virage dans la carrière du scénariste qui a alors abandonné l’univers fantastique du Docteur pour se tourner vers une intrigue policière (très) réaliste.

Pour donner un peu d’épaisseur à une histoire qui aurait pu être bancale, Chris Chibnall a eu la bonne idée de proposer des personnages hantés par leur passé, mais ce n’est pas tout.

Critique Broadchurch : il n y aura pas de Saison 4

Là où Broadchurch a su se montrer original, c’est dans son approche de l’enquête. En effet, la série a décidé de délaisser le mort et son étude clinique (à l’opposé d’une série comme Les experts) pour mieux se concentrer sur les répercutions.
Le réalisateur a donc focalisé le récit sur la communauté et leurs interactions. Tel spider-man il a tissé des fils entre les habitants, pour mieux les faire interagir et exploser lors de la résolution de l’enquête.

Si Broadchurch est une série qui marque, ce n’est pas seulement par son originalité. Ce qui fait la force de la série c’est aussi la gestion des silences et des révélations.

Mais au fait, c’est quoi l’histoire ? Une saison, une enquête et beaucoup de révélations…

Broadchurch Saison 1

Critique Broadchurch : il n y aura pas de Saison 4

En Angleterre, dans le petit village de Broadchurch, dans le Dorset, la mort d’un garçon de 11 ans, Danny Latimer, bouscule l’équilibre de la communauté. L’inspecteur Alec Hardy, nouvellement nommé, et le lieutenant Ellie Miller vont devoir remuer les plus lourds secrets de chaque habitant pour trouver le coupable.

Le début

Ellie Miller revient de vacances et s’attend à être promue capitaine, mais manque de chance, le poste a été donné à Alec Hardy, un policier rugueux et antipathique qui a été muté à Broadchurch.
Sa mutation n’est pas volontaire, mais fait suite à une éviction de son précédent service, pour éviter un scandale émanant d’une affaire non élucidé.

Rapidement, la teneur de l’enquête arrive à Londres et intéresse les médias : la mort de Danny réveille des secrets enfouis et nourrie par les rumeurs véhiculées par les médias, la population se lance dans une véritable chasse aux sorcières.

La série est donc bien lancée, avec son lot de rebondissements.

La saison 1 de Broadchurch, grâce à un très bon casting, une musique envoûtante et une gestion du rythme impeccable est indéniablement une belle réussite.

Broadchurch Saison 2 (attention spoilers)

Critique Broadchurch : il n y aura pas de Saison 4

La saison 2 reprend la suite de la saison 1, avec le procès de Joe Miller, reconnu coupable lors de l’ultime épisode.
En parallèle, l’affaire Sandbrook dont le capitaine Alec Hardy avait la charge refait surface.

Le début

Plusieurs mois ont passé depuis l’arrestation de Joe Miller pour le meurtre de Danny Latimer et la ville de Broadchurch souhaite une chose, tourner la page.
Pourtant, lors de l’audience préliminaire, Joe plaide non coupable, espérant ainsi être libéré au procès.

La saison peut commencer.

Le couple Latimer se tourne alors vers Jocelyn Knight, joué par l’excellente Charlotte Rampling, qui refuse dans un premier temps de les aider. Mais elle change d’avis quand elle apprend que l’avocate défendant Joe Miller sera Sharon Bishop, l’une de ses anciennes protégées aux méthodes… radicales.

Dans un second temps, Alec Hardy profite de la venue pour l’audience d’Ellie Miller, pour lui demander de l’aide sur l’affaire de Sandbrook, celle-là même qui lui avait coûté son poste précédent.

L’enquête connaît un nouveau rebondissement avec le retour du principal suspect, Lee Ashworth.

La fin

Après une première saison centrée sur l’enquête du meurtre du jeune Danny Latimer, la deuxième est celle du procès du coupable présumé, Joe Willer.
Dans le huitième et dernier épisode de la saison 2, le Capitaine Alec Hardy réussissait enfin à conclure l’affaire Sandbrook, en envoyant Lee Ashworth et Ricky Gillespie derrière les barreaux, mais surtout, à la surprise générale, Joe Miller était acquitté par la Justice Britannique.

Déclaré non coupable, le meurtrier de Danny allait quand même devoir faire face à une sentence irrévocable : le bannissement à vie de Broadchurch.

Différente mais de qualité, sans l’enquête secondaire menée par Alec Hardy (aidé par Miller) la deuxième saison de Broadchurch aurait perdu un peu de sa saveur et de son identité. Néanmoins le procès et les rebondissements qu’il apporte sont caractéristiques de la série mise sur pied par Chris Chibnall.

De plus, la deuxième saison de Broadchurch permet au duo formé par Hardy et Miller de mieux fonctionner : plus solide, plus complice, plus performant.
Fini les pas hésitant de la saison une, les deux semblent enfin avoir trouvé leur rythme.

Broadchurch Saison Saison 3 (attention spoilers)

Critique Broadchurch : il n y aura pas de Saison 4

Avec cinq millions de téléspectateurs pour le dernier épisode de sa deuxième saison, Broadchurch a confirmé son succès en France et la saison trois n’a pas déçu les fans.

Trois ans sont passés depuis l’assassinat du jeune Danny Latimer et la ville semble avoir retrouvé son calme.
Mais c’était sans compter sur le viol de la quinquagénaire Patricia Winterman, agressée lors d’une soirée d’anniversaire.

Tout porte à croire qu’un prédateur sexuel rôde dans les environs…

Le début

Alec Hardy et Ellie Miller sont appelés sur une affaire délicate : Patricia Winterman, caissière dans une supérette, affirme avoir été frappée, ligotée et violée.

Alec remarque rapidement que les blessures semblent dater, et en ramenant Patricia Winterman chez elle, il inspecte la maison et ses doutes se confirment.
L’agression a eu lieu le samedi soir, lors de la fête d’anniversaire de son amie et collègue Cath Atwood.

Les services sociaux transmettent à Patricia le numéro d’une assistante qui va l’accompagner… Beth Latimer (le monde est petit).

La fin

La vidéosurveillance du magasin révèle que c’est Leo Humphries qui a caché le sac avec la bobine de fil qui a servi à attacher Trish. Il est donc mis en garde à vue.

Depuis longtemps maltraité par son père adoptif, Michael n’avait que pour seul ami Leo. D’abord sympathique il montre rapidement des traits de perversion narcissique.

On apprend que lorsque Trish s’est éloignée pour fumer une cigarette, Leo l’a assommée, ligotée puis a forcé Michael à la violer pendant qu’il filmait avec un téléphone portable.
Le téléphone est retrouvé, contenant les vidéos des viols de Trish Winterman, Laura Benson et de deux autres femmes.

Pendant son interrogatoire, Leo avoue les viols, sans montrer ni remord ni considération pour ses victimes, au contraire.

Au matin, Miller se charge d’annoncer la nouvelle : l’inculpation de Michael et Leo.              Trish Winterman, n’était qu’une victime des circonstances.

Le soir même, Beth et Mark Latimer parle de leur relation et admettent que leur couple n’a plus lieu d’être.

Quelques jours plus tard, le révérend Coates donne sa dernière célébration dans la chapelle de Broadchurch, Mark Latimer quitte la ville et Hardy et Miller restent à leur poste, attendant la prochaine affaire qui touchera la ville.

Une troisième saison qui finit en apothéose avec une enquête tout aussi complexe que celle de la première saison et des rebondissements qui offrent une très bonne conclusion.

Si les héros de cette série vous manquent déjà, lisez donc la suite.

Broadchurch : une BO de qualité

Ce qui frappe en plus de la très bonne qualité du programme, c’est sa bande originale. Composé par Olafur Arnalds So close nous a envoûté durant les deux premières saisons.

Pour la troisième, Olafur était toujours à la baguette mais cette fois ci avec So far, un morceau tout aussi excellent.

Point culture geek

Connaissez vous le point commun entre, Chris Chibnall, David Tennant, Arthur Darvill et Jodie Whittaker ?
En principe c’est facile !!!!

Critique Broadchurch : il n y aura pas de Saison 4

Comme écrit plus haut, Chris Chibnall a travaillé sur le show britannique.

Vu dans la saison 1 de  la série Marvel/Netflix Jessica Jones, ou il tenait le rôle de Purple Man (l’homme pourpre), David Tennant a surtout officié en tant que Doctor Who (le 10ème) dans la plus célèbre des séries britanniques entre entre 2005 et 2010.

Critique Broadchurch : il n y aura pas de Saison 4

Et savez-vous qui va reprendre le rôle du célèbre docteur à partir de 2018 ?

Et bien c’est l’actrice Joddie Whittaker, celle la-même qui joue le rôle de Beth Latimer.

Critique Broadchurch : il n y aura pas de Saison 4

En effet, si sa nomination n’est plus une surprise, la BBC a annoncé que les téléspectateurs la découvriront très bientôt dans l’épisode spécial de Noël !

Arthur Darvill, qui joue le révérend Paul Coates a aussi tenu un rôle dans la série du Docteur extraterrestre.
Tout comme son compatriote David Tenant il est allé faire un tour du côté des séries super héroïques, mais chez DC, puisqu’il tient depuis 2016 le rôle de Rip Hunter dans Legends of Tomorrow.

Critique Broadchurch : il n y aura pas de Saison 4

Pas de saison 4 à venir pour Broadchurch, mais 3 très bonnes saisons à voir ou revoir cet hiver au coin du feu en tous cas !

Planning complet Séries TV

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+
Justice League : explication de la 2ème scène post-générique

Fermer