Vendredi 28 Avril 2017

Blue Exorcist : un anime qui plaira aux garçons comme aux filles

C’est la rentrée des sélections manga de Ladhy. L’anime de cette semaine tape dans un genre classique : guerriers démons surpuissant et combats acharnés entre les dimensions du bien et du mal.

278569

Pas très original me direz vous ? Oui mais quand c’est fait avec talent, on finit par en redemander.

Rin et Yukio sont frères jumeaux. Orphelins, ils ont été élevés dans un modeste monastère sous la tutelle du prêtre exorciste Shirô Fujimoto. Alors qu’il tente en vain de rentrer dans la vie active, Rin se découvre d’étranges pouvoirs. Au pied du mur, son père adoptif finit par avouer au jeune homme qu’il est en réalité le fils de Satan. Ayant hérité des immenses pouvoirs de son père biologique, Rin décide de s’en servir pour devenir exorciste. Il veut suivre les traces de son père adoptif et venger sa mort en tuant Satan de ses propres mains.

Un anime qui a de la gueule

Ce qui m’a attiré en premier dans cet anime c’est son « caractère ». Des couleurs magnifiques, des dessins efficaces et surtout un character design qui donne envie de tout connaitre sur chaque personnages.

uz6iiq

Si le scénario nous donne une certaine impression de déjà vu (Exorcistes, Shinigamis, ninjas … au final ils ont tous le même but). On peut constater dès les premiers épisodes que c’est dans le développement de l’histoire que l’on trouve les choses les plus intéressantes.

L’originalité n’est pas forcément là où on l’attend

Avez vous déjà remarqué que dans la plupart des mangas (surtout pour les série de taille standard), dès la fin du premier épisode, on a l’impression de déjà connaitre le déroulement de l’histoire à venir ? Que les héros ont des traits de caractère stéréotypés et qui ne changent que très rarement en cours d’histoire ? Ça n’a rien d’étonnant puisqu’un manga par définition est bourré de codes, qu’après une ou deux séries, on commence déjà à bien cerner.

Dans Blue Exorcist, c’est un peu différent et c’est ce qui m’a le plus interpellé, au bon sens du terme. En effet le scénario se développe de façon plus subtile ici. Eh oui la mise en place dure pas moins de 3 épisodes ! Quelques hors-séries ralentissent malheureusement le rythme mais on se console un peu avec le caractère multi-facette du héros Rin.

Si au début ce personnage peu paraitre un peu morose et nous évoque un de ces personnages honteusement fort mais torturé par leur passé, la situation change rapidement. Car Rin est en fait un ado comme les autres. Il a besoin de se faire des amis et ne reste pas insensible aux charmes féminins. Tantôt héroïque, tantôt touchant ou même carrément dangereux, Rin reste cependant cohérent et crédible.

La série est disponible actuellement en simulcast (donc légalement et en « direct » du japon) sur des sites comme kzplay.fr. Pour les plus frileux, le premier épisode est gratuit, une bonne occasion de se faire une idée avant de s’attaquer aux 25 épisodes suivants. Un film est également prévu pour l’année à venir. Nous n’avons donc pas fini d’entendre parler de cette série qui commence à avoir un succès indéniable.

Vous l’aurez compris Blue Exorcist est un shonen de la plus pure lignée. Magie, démons, états d’âme et héroïsme sont eu rendez-vous. Malgré tout, il a ses propres qualités qui font de lui un bon manga.

Cet article t'a plu ? Partage-le avec tes amis !

manga avec demon

  Laisse un commentaire

Publisher Google+