Samedi 19 Août 2017

Being Human, la saison 2 arrive !

Lundi démarre, sur Syfy, la seconde saison de Being Human. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, sachez qu’à l’origine, Being Human est une série anglaise. Oui, les américains adooorent les remakes (et, on redoute, d’ailleurs, tous celui de Misfits, en préparation, par la créateur de Gossip Girl) ! Mais là, pour une fois, c’est vraiment réussi !

Being Human, la saison 2 arrive !

Quand un vampire, un loup garou et un fantôme partager une maison

Aidan (Sam Witwer) est un vampire, au passé trouble (comme TOUS les vampires, d’Eric Northman à Angel, en passant par Stefan et Damon Salvatore). Josh (Sam Hungtinton) est, lui, un loup garou (le pire dragueur au monde, mais si attendrissant). Tous deux bossent à l’hôpital et aimeraient vivre plus normalement. Ils décident d’emménager ensemble (en tout bien, tout honneur) dans une maison… qui est hantée par Sally (Meaghan Rath), décédée peu de temps auparavant. Tous les trois se soutiennent et s’entraident, car il faut bien avouer que ces trois créatures surnaturelles ont le chic pour attirer les problèmes… et, pas des petits !

Attention, cette série n’a rien à voir avec Friends !!! Je préfère préciser car le côté colocation risque de vous tromper sur la marchandise et l’ambiance ! Y’a tout de même quelques bonnes répliques et de nombreuses histoires d’amour (… bon ok, c’est plus souvent des histoires de c**) !

La série joue sur plusieurs tableaux : fantastique, horreur, romance, humour,… Du coup, on passe d’une scène très drôle (Sally se moquant ouvertement des chaînes tv préférées de Josh pour « se tripoter ») à une scène assez choquante (scène de sexe plutôt routh dans un bain de sang ou transformation peu ragoûtante). Ames sensibles s’abstenir !!!

Au fil des 13 épisodes de la saison 1, on découvre, peu à peu, la passé de chacun et comment ils sont devenus des êtres surnaturels ! Sally ne se souvient plus de sa mort et va tout faire pour comprendre pourquoi elle est coincée à l’intérieur de la maison, sans possibilité d’en sortir. Aidan va tenter de fuir Bishop (Mark Pellegrino) qui semble être le chef d’un sombre clan de vampires (et pas des plus sympathiques) ! Josh, quant à lui, est d’une timidité maladive avec les femmes et aimerait bien se trouver une petite amie. Pas facile car, même si 27 jours sur 28, il est « normal », quand il se transforme, il devient incontrôlable. Je n’en dirais pas plus, par contre, je vous conseille de découvrir tout ça par vous-mêmes.

De bonnes répliques et une super alchimie entre les trois personnages principaux, un scénario pas super original (vague ressemblance avec True Blood, parfois The Vampire Dairies) mais qui tient la route : Being Human vaut le coup d’œil ! Si vous n’avez pas vu la première saison, à vos lunettes (pour celles qui en portent) et, au boulot, car la saison deux arrive !!!

DOSSIERS
Planning complet Séries TV

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+