Apocalypse numérique : une cyberattaque massive paralyse les géants du Web

23/10/16
Anthony Brogat

A moins de vivre dans une grotte vous n’avez pas pu passer à côté de la cyberattaque massive qui a plongé une partie du web dans le chaos. Pendant plus de 12 heures dans la journée d’hier, des hackers ont mené une attaque d’une ampleur sans précédent qui a touché plusieurs millions d’Américains

Anonymous ? Illuminati ? Un mec en slip dans son garage ?

Une cyberattaque paralyse les géants du Web

Nul ne sait encore qui est à l’origine de cette attaque massive mais une chose est sûre, le FBI est sur le coup et entend bien trouver un coupable. Inutile de préciser que les moyens mis en œuvre dans cette attaque ont été sophistiqués et minutieusement préparés. Un état pourrait-il être derrière tout ça ? La Russie et même la Chine pourraient avoir intérêt à déstabiliser l’économie américaine d’après Bruce Schneier, spécialiste en sécurité informatique.

Des géants aux pieds d’argile

Une cyberattaque paralyse les géants du Web

Twitter, Ebay, Amazon, Spotify, Netflix, New York Times, The Guardians… ce ne sont que quelques noms dans la longue liste des sites touchés par la cyberattaque. C’est une partie de l’économie numérique américaine qui en a pris pour son grade. L’attaque n’aura duré que 12 heures mais cela a suffi a engendrer des pertes commerciales colossales pour tous les grands noms du Web.

La faille

Une cyberattaque paralyse les géants du Web

Pour réaliser cette attaque ultra sophistiquée les cybercriminels s’en sont pris à la société Dyn, société qui héberge les incontournables serveurs DNS de bon nombre de sites américains. En utilisant le technique du DDos, les hackers réussi à saturer les serveurs avec des milliers requêtes pour provoquer un crash. Pour faire tomber les serveurs par saturation, ils ont utilisé malware qui a rapidement infecté et pris le contrôle… d’un réseau d’objets connectés non sécurisés ! Télévisions, caméras, smartphone, tout ce petit monde est devenu la porte d’entrée de logiciels malveillants en attente d’ordre de la part de leurs maîtres.

Que peut-on craindre ?

Une cyberattaque paralyse les géants du Web

Le pire. Les experts en cybercriminalité voient dans cette attaque massive les prémices d’une nouvelle étape dans une attaque encore plus importante. Un coup de semonce ? La prochaine fois, les conséquences pourraient être bien plus graves pour l’économie, les banques, la sécurité… et même pour notre quotidien ! L' »apocalypse numérique » c’est pour bientôt ?

DOSSIERS

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+
Si elle est élue Hilary Clinton révèlera tout sur les extraterrestres

Fermer