Mercredi 26 Avril 2017

Ana : la nouvelle héroïne d'Overwatch

Si le nouveau patch d'Overwatch présente de nombreuse modifications équilibrant davantage le jeu, l'apparition de la nouvelle héroïne Ana Amari est ce qui a le plus enthousiasmé les joueurs.
Ici nous allons donc vous présenter cette nouvelle héroïne en mettant en avant son histoire, ses capacités et les synergies possibles avec les autres héros du jeu.

Overwatch : les origines d'Ana

Membre fondateur de l'organisation d'Overwatch, Ana Amari était soldat au sein de l’armée Égyptienne durant la crise des omniums.
Ses actes héroïques et ses capacités hors-pair en tant que sniper sauvèrent son pays et lui valurent de passer au grade de capitaine au sein d'Overwatch aux cotes de héros comme Jack Morrison (aka Soldat 76) ou de Reinhardt.

lorekeeper-overwatch-strike-team-01-1024x436

Malgré cette promotion, Ana refusa de se retirer du terrain et continua à effectuer des opérations périlleuses au sein de son pays. Malheureusement lors d'une prise d'otage, Ana fut touchée par un assassin de l'organisation de la Griffe répondant au nom de "Fatale", perdant ainsi son œil droit.

Mise en convalescence de nombreuses années, ce soldat vit son organisation et tout ses idéaux s'effondrer, ce qui la poussa à reprendre les armes après 10 ans afin de défendre son pays et le monde.

Capture d’écran (27)

Ana, en plus d’être une soldat hors-pair était aussi mère. Mère d'une petite fille qui s'appelait Fareeha et que l'on connait au sein d'Overwatch sous le nom de code Pharah.
Une fille qui fut élevée par les histoires de sa mère et qui apprit à se défendre comme elle, ce qui la rendit tout aussi compétente et dangereuse que celle-ci.

Capture d’écran (26)

Les capacités d'Ana

Dans ce paragraphe ses compétences seront présentées de façon claire afin de permettre à tout le monde de mieux comprendre le personnage qui a un style de jeu bien propre.

Le fusil biotique permet de tuer ou de soigner

Commençons par son fusil biotique. Celui-ci a pour particularité d’être utilisable de deux façons différentes :

  • Pour soigner
    Tirer sur un allié permettra de lui rendre des points de vies, de quoi rendre le tir sur ses coéquipiers utiles pour une fois.
  • Pour tuer
    Sniper oblige, son fusil effectue des dégâts sur les ennemis, mais ici oubliez le sniper de Fatale, celui d'Ana fait le même nombre de dégâts partout et se contente de faire des dégâts en continu pendant un temps de 1 seconde.

overwatch-sombra

Fléchette hypodermique : Au dodo

Outre le nom complique, son principe est simple : une fléchette qui endort l'adversaire jusqu'à ce qu'il subisse une nouvelle attaque ou après 5,5 secondes.

overwatch-ana-sleep-dart

Grenade Biotique : ça fait mal et ça soigne encore

Cette grenade fonctionne de la même façon que le fusil :

  • La lancer sur ses alliés les soigne et augmente les soins qu'ils reçoivent de toutes les sources.
  • La lancer sur les ennemis les blesse et empêche tout soin pendant un certain laps de temps.

biotic-grenade-ana-overwatch (1)

Ultime : Nanoboost !

Cette fléchette se lance sur un allié spécifique et augmente de façon significative sa vitesse de déplacement, sa résistance aux dégâts et les dégâts qu'il inflige pendant certain laps de temps de 8 secondes.

nano-boost-ultimate-ana

Les combos et synergies possibles avec Ana

Ana est un héros de soutien extrêmement intéressant dans sa façon de jouer. Son ultime peut permettre de booster certains attaquants qui pourront ainsi décimer l’équipe ennemie sans grande difficulté.

Parmi ces attaquants Genji lors de son ulti pourrait être encore plus difficile à arrêter grâce au Nanoboost d'Ana qui augmenterait les dégâts de sa lame ainsi que sa vitesse de déplacement.

190

Sa grenade biotique est à utiliser avec parcimonie, en privilégiant les cibles pouvant se soigner seules tels que Chopper ou Bastion.

Il est aussi bon à savoir que cette grenade contre totalement l'ultime de Zenyatta, le rendant tout simplement inutile si celle-ci est placée alors qu'il fait sa capacité ultime au milieu de ses coéquipiers.

zenyatta-screenshot-001

Pour finir, Ana est sans doute le soutien le plus compliquée a jouer : soigner avec elle demande une certaine précision et une coordination toute particulière avec son équipe.

Ana risque de faire très mal vu le potentiel qu'elle possède dans l'annulation des soins et dans le boost de ses alliés. Par contre là où un personnage comme Lucio n'a pas besoin de beaucoup communiquer avec son équipe, Ana en demande un peu trop étant donné que ses soins et ses compétences sont extrêmement ciblés.

A voir comment les joueurs l'exploiteront, en tout cas moi je la jouerai c'est sur !

Cet article t'a plu ? Partage-le avec tes amis !

fille d ana overwatch

overwatch degats ana

overwatch soldat 76 commandant morrison

quand sort officiellement la nouvlle héroïne de overwatch

  Laisse un commentaire

Publisher Google+