Dimanche 19 Février 2017

Amazon Video Direct va concurrencer Youtube

Neil Fourlin
17/05/16
Neil Fourlin

Amazon a beaucoup investi dans la vidéo ces dernières années avec le lancement du service de VOD Amazon Prime Video et la production de séries pour concurrencer Netflix.

Amazon va concurrencer Youtube en France

Mais le géant de la distribution en ligne Amazon ne compte pas s’arrêter en si bon chemin : il se lance désormais à l’assaut des Dailymotion et Youtube en proposant sa plateforme de diffusion de vidéo appelé Amazon Video Direct.

Amazon Video Direct est Déjà présent dans le monde

Amazon va concurrencer Youtube en France

En effet depuis Mardi, Amazon a déjà lancé son propre service de vidéos dans 5 pays dans le monde, aux États-Unis, en Allemagne, au Japon, au Royaume Uni, et en Autriche.
Amazon aurait déclaré dans un communiqué vouloir créer :

Un nouveau programme en libre-service permettant aux créateurs et à ceux ayant des histoires à raconter de rendre leurs contenus vidéo disponibles pour les clients d’Amazon.

Le géant américain, présent au Festival de Cannes qui se déroule actuellement, a annoncé l’ouverture prochaine de ce service en France sans préciser de date de lancement.
Jason Ropell, le directeur de Amazon Studios a notamment déclaré :

Nous allons nous installer en France avec une plateforme vidéo.

Amazon va concurrencer Youtube en France

Un système très attractif de rémunération des vidéos

Amazon va concurrencer Youtube en France

Les vidéastes pourront distribuer leurs vidéos dans l’ensemble des pays où le service est présent.
Ils auront le choix du mode de distribution :

  • Ils pourront notamment passer par le service de vidéo en streaming par abonnement Amazon Prime Video, ce qui leur permettra de gagner jusqu’à 75000 dollars par an.
  • Ou bien ils pourront proposer leurs vidéos par abonnement séparé, en vente, en location ou gratuitement avec de la publicité pour tous les clients d’Amazon.
    Ils pourraient ainsi toucher ainsi 55% des revenus nets de la publicité ou 50% des recettes nettes sur les ventes de vidéos ou sur les locations.

1 million de dollars à se partager par mois

Le géant américain annonce aussi que tous les mois, les 100 titres les plus regardés se partageront un million de dollars en fonction de l’intérêt suscité par leurs contenus, mesuré par la note donnée par le spectateur, le nombre de vues, et la durée du visionnage.

Ceci pourrait inciter les plus grands vidéastes de Youtube à proposer du contenu exclusif au service Amazon Video Direct.
On imagine que le suédois Pewdiepie, ou chez nous Cyprien ou Norman Fait des Vidéos sont déjà sur le coup

Cet article t'a plu ? Partage-le avec tes amis !

  Laisse un commentaire

Publisher Google+